Les véhicules autonomes de livraison profitent de la crise sanitaire

Avec plusieurs prototypes déjà en cours d’essai, le domaine des véhicules autonomes suscite beaucoup d’intérêt. La crise sanitaire du COVID-19 pourrait bien donner un coup d’accélérateur au secteur. Des navettes autonomes ont ainsi pu montrer leur efficacité à l’occasion du confinement pratiqué en Chine.

Le recours à la technologie durant l’épidémie

Dans toute situation de crise, des idées innovantes sont susceptibles d’éclore. En Chine, le traitement de l’épidémie a trouvé un allié inattendu avec les véhicules de livraison autonomes. La start-up Neolix a pu utiliser en conditions réelles ses engins pendant la période de confinement. Des géants du commerce comme Alibaba ont passé commande de 200 modèles de camionnettes autonomes à la société.
Cet engouement a mis en lumière l’intérêt à utiliser des voitures sans chauffeurs dans des situations bien spécifiques comme une crise sanitaire. Dans les zones les plus touchées du pays, Neolix a mis à disposition ses navettes pour entreprendre la livraison de médicaments, amener de la nourriture au personnel soignant et aider à la désinfection des rues.

Un exemple qui pourrait faire des émules

Les véhicules autonomes employés durant le confinement ont pu démontrer toute leur efficacité sur le terrain. Face à ce succès probant, le gouvernement chinois a décidé de subventionner l’achat de ces navettes autonomes pour un montant correspondant à 60% de leur prix d’achat. Cet éclairage sur les activités de l’entreprise a permis à Neolix de revoir nettement à la hausse ses ambitions, avec un carnet de commandes qui pourrait atteindre les 1 000 véhicules pour la seule année 2020.
Désormais, est-ce que la réussite de cet exemple va inspirer de nouvelles sociétés dans d’autres pays touchés par l’épidémie ? Des projets de navettes autonomes sont développés en ce moment en Europe comme aux États-Unis, sans disposer toutefois d’un cadre légal favorable. Si la Chine est le premier pays à avoir franchi le pas en la matière, d’autres pourraient suivre prochainement.

Catégories