La logistique décarbonée se développe dans la ville de Lyon

L’augmentation des livraisons en ville oblige les métropoles à envisager de nouvelles organisations logistiques. La pollution, les embouteillages et les nuisances sonores en sont des conséquences directes. Pour promouvoir le transport décarboné dans la livraison, la municipalité lyonnaise vient de lancer un nouveau projet avec Lyon Parc Auto visant à rapprocher les professionnels et les acteurs de la livraison propre.

Les livraisons propres, une priorité

Comme toutes les grandes villes françaises, Lyon doit faire face aux problèmes inhérents à la livraison du dernière kilomètre dans les centres-villes, entraînant pollution, congestion urbaine et nuisances pour les riverains. Pour Grégory Doucet, le maire de Lyon, privilégier la logistique décarbonée est désormais une priorité au sein de l’agglomération lyonnaise. Dans ce cadre, la nouvelle plateforme « Ma livraison zéro émission nette (zen) » fondée avec le gestionnaire de parking Lyon Parc Auto prend tout son sens. Ce dispositif va permettre de recenser tous les acteurs locaux de la livraison écologique et les commerces susceptibles de faire appel à eux. Une livraison verte pour le dernier kilomètre s’inscrit parfaitement dans la transition écologique voulue par les pouvoirs publics.

Référencement et mise en relation

Pour les consommateurs, la livraison à domicile constitue un service incontournable, y compris dans les centres urbains. Afin de répondre à la demande tout en respectant l’environnement, les commerçants pourront retrouver sur la plateforme des prestataires spécialisés dans les livraisons propres. La plateforme « Ma livraison zen » va regrouper toutes les sociétés proposant des modes de transport décarbonés pour leurs livraisons dans la ville de Lyon. L’accent sera aussi mis sur les entreprises proposant des conditions de travail justes à leurs salariés. L’objectif est ici d’offrir une visibilité accrue à cette offre logistique alternative, écologique et responsable. Parmi les prestataires concernés figure Urby Lyon, le service du groupe La Poste qui assure la livraison de colis avec triporteurs, vélos à remorque et véhicules utilitaires GNV et électriques.

De nouveaux aménagements prévus

Pour répondre aux enjeux de la logistique décarbonée, la ville de Lyon va également mettre en place des aménagements facilitant les livraisons propres. Le partenariat noué avec Lyon Parc Auto permettra de créer de nouveaux espaces de logistique urbaine dans les parkings de la société. Des colis groupés pourront y être réceptionnés, puis livrés selon des modes de transport propres. Mais le principal atout attendu dans cette démarche demeure le futur hôtel de logistique urbaine au port Édouard Herriot, avec sa superficie de 28 000 mètres carrés. La concertation menée entre la municipalité, les professionnels de la livraison et les commerçants constitue une première étape pour atteindre des objectifs écologiques communs.

A lire également :

Catégories