La logistique : définition, enjeux et défis pour demain

Devenue un secteur clé pour de nombreuses entreprises, la logistique regroupe de nombreux processus essentiels à la mise à disposition de produits ou de services pour leurs destinataires. Avec la hausse des achats en ligne, le transport logistique doit faire face à de nouveaux enjeux et des défis relevant aussi bien de l’organisation urbaine que du respect de l’environnement. Pour comprendre quelles sont les pistes envisageables pour la logistique de demain, une présentation complète de cette notion et de ses conséquences peut être donnée.

La définition de la logistique

La logistique peut être vue comme un ensemble de solutions permettant de mettre à disposition des produits donnés dans un lieu et à un moment précis, en accordant pour cela une importance particulière à la qualité et au coût du transport. Dans les faits, les questions entourant la logistique impliquent une coordination efficace de processus aussi bien organisationnels qu’administratifs pour garantir une livraison dans les meilleurs délais à des tarifs compétitifs. Les actions à mettre en œuvre dans le secteur logistique concernent à la fois la gestion des fournisseurs, l’entreposage des produits et la livraison en elle-même.
On peut considérer ainsi la logistique comme un acteur intermédiaire indispensable entre le producteur et le client, ayant pour mission de coordonner la demande et l’offre tout en gérant au quotidien les différents flux de produits. En raison de son importance croissante, la fonction logistique est devenue cruciale au sein des entreprises. Avec des marchés toujours plus concurrentiels, il est impératif de pouvoir assurer à la clientèle des livraisons sûres et rapides à tout moment. Le transport logistique peut être utilisé en amont pour fournir des matières premières aux entreprises et pourvoir à leurs besoins en approvisionnement, mais aussi en aval afin d’optimiser les commandes, livrer les clients et gérer les retours. En outre, la mise en place de plateformes logistiques est nécessaire pour entreposer les produits et gérer les stocks.

Fonction stratégique pour les entreprises, la logistique doit se plier à l’organisation de chaque société, répondre aux attentes des clients et permettre une distribution adéquate des produits avec des coûts limités. Du fait de sa technicité, de l’évolution rapide du secteur et des besoins toujours plus grands en la matière, la logistique est un domaine d’experts requérant efficacité et innovation.

Les enjeux de la logistique de demain

Depuis 2012, la livraison de colis a vu son nombre multiplié par deux, soulevant de nombreuses questions quant à la congestion et à la pollution urbaines, ainsi que la nécessité d’optimiser les différents processus logistiques. La livraison du dernier kilomètre, qui correspond à l’ultime étape dans l’acheminement des colis jusqu’au domicile du client ou à un point de collecte, a pris une importance essentielle en raison de la difficulté d’accès des centres urbains. Avec l’explosion du e-commerce, la gestion des retours constitue également un défi d’importance pour ce secteur.
La logistique de demain se doit d’apporter des solutions novatrices et pérennes à ces problèmes. Il est possible d’identifier à ce titre trois enjeux principaux. Le premier se situe sur le plan économique : la chaîne logistique, notamment urbaine, se doit d’être performante pour accroître la compétitivité économique au niveau des villes et du pays entier. Le second est urbanistique, une logistique efficiente ayant besoin de plateformes à proximité des centres-villes et d’installations favorisant les livraisons urbaines. Le troisième enjeu est enfin environnemental, la multiplication des livraisons par camion augmentant de manière significative les émissions de gaz à effet de serre.
Premier acteur français pour la distribution des colis à domicile, le groupe La Poste mène depuis plusieurs années une réflexion poussée dans ce domaine. Une réponse a pu être apportée avec la création d’Urby, sa filiale dédiée au secteur de la logistique urbaine. En partenariat avec des entreprises locales, des centres de mutualisation ont vu le jour pour optimiser les transports et éviter les trajets à vide. Moins de déplacements urbains, c’est l’assurance de diminuer la circulation et donc la congestion dans les centres-villes, de réduire la pollution et de générer une nuisance sonore moindre pour les riverains.
Pour aller plus loin, Urby a déployé au cœur des métropole des établissements de logistique urbaine (ELU), des plateformes offrant aux commerces et aux entreprises une solution adaptée pour le stockage et la livraison des produits. Dans le même temps, le groupe La Poste mène plusieurs initiatives pour favoriser la livraison du dernier kilomètre à l’aide de véhicules propres et non-polluants (voitures électriques ou hybrides, triporteurs, vélos). En persévérant dans cette voie, les modes de déplacement propres pourraient devenir la norme dans le secteur logistique.

Catégories