Coursier à vélo à Toulouse

Hier, être coursier à vélo à Toulouse signifiait livrer essentiellement des repas (en tout cas, d’après les médias). Aujourd’hui, grâce à des projets tels qu’Urby, cela tend à changer.

Et si la livraison à vélo favorisait un désencombrement des rues de Toulouse et de ses environs tout en permettant aux professionnels et particuliers de recevoir leurs commandes et marchandises à temps ?

C’est l’objectif d’Urby. Et un défi de taille.

La livraison de colis à vélo à Toulouse imaginée par Urby

De nos jours, le développement durable et la logistique urbaine sont dans toutes les bouches. En effet, de nombreux citoyens de Toulouse (et d’ailleurs) se plaignent autant du bruit que de la pollution générée par la collecte ou les tournées de livraison réalisées par les poids lourds. Et que dire des autoroutes et du périphérique toulousains complètement saturés à certaines heures de la journée ?

Cela fait un moment que les collectivités et les entreprises réfléchissent ensemble à une solution permettant de contenter tout le monde. Les habitants de Toulouse qui veulent plus de calme d’un côté. Les entreprises qui veulent continuer à être compétitives de l’autre.

La solution toute trouvée était de jouer sur les variables liées à la livraison du dernier kilomètre. En effet, en plus d’être très chère, aussi bien pour les transporteurs que les villes, elle engendre énormément de problèmes. De ce fait, Urby a entrepris de mettre en place un entrepôt en bordure de ville qui servira de point de relai entre les colis entrants et sortants.

Puis, une flotte en partance de cet entrepôt servira à livrer les particuliers, les commerçants, les artisans et les bâtiments publics de façon ponctuelle ou régulière. Nous avons évoqué les vélos, mais les livreurs peuvent aussi utiliser des véhicules légers électriques ou des poids lourds roulant au gaz naturel (et répondant aux normes Euro6).

De plus, Urby propose, en prime, un espace de stockage avec outils de gestion des stocks pointus pour les professionnels qui souhaitent optimiser leur logistique ou pour les commerçants qui veulent gagner de la place dans leur espace de vente. Les transporteurs ne sont pas en reste puisqu’ils disposent, eux aussi, d’outils de suivi pour mieux gérer le stockage et les livraisons.

Urby part à la conquête du territoire français

L’histoire d’Urby commence en 2019, après un premier test au sein de la métropole clermontoise. Quelques mois plus tard, le consortium rassemblant des entreprises réputées dans le secteur du transport de colis (dont le Groupe La Poste) a décidé d’étendre son projet à une dizaine de nouvelles villes. Dont la ville rose. D’ici 2020, l’objectif sera de permettre à toutes les métropoles françaises d’accueillir un centre multi service Urby.

En effet, il est difficile de cacher que nous sommes à un tournant décisif aussi bien au niveau écologique qu’économique. Comment permettre aux villes de continuer à rester attractive tout en s’intéressant au développement durable ? De plus, comment améliorer et fluidifier le trafic au sein et autour de Toulouse afin d’améliorer la vie des habitants et d’éviter le rejet massif de CO² dans l’atmosphère ?

Voici les questions auxquelles veut et doit répondre le projet Urby. En partant d’un objectif de mutualisation des livraisons et en mettant en place un système améliorant la livraison du dernier kilomètre afin qu’elle s’inscrive complètement dans une démarche autant écologique qu’économique, Urby souhaite transformer complètement notre vision de l’échange de marchandises.

Optimisation de l’espace de stockage, service de livraison personnalisée pouvant même prendre en charge les tournées, possibilité de s’occuper de la collecte de matériaux… voici les réponses d’Urby à cette problématique très actuelle.

À noter : Urby est capable de répondre aux besoins de ses clients évoluant dans des contextes BtoB, BtoC ou BtoBtoC.

Toulouse
6 avenue de Fondeyre
31200 Toulouse
Tél. : 05 82 08 10 86
toulouse@urby.fr