Transporteur à Lyon

Logistique urbaine et livraison mutualisées dans la métropole lyonnaise

La grande aventure Urby a débuté début 2019 à Grenoble. Initié par le Groupe La Poste et d’autres acteurs du transport, ce projet a pour objectif de redéfinir le transport urbain de demain en améliorant son côté écologique tout en assurant une bonne compétitivité des entreprises et une croissance continue des villes qui accueillent ce centre mutualisé.

Pourquoi faire confiance à Urby quand on est transporteur à Lyon ? Et comment Urby va réinventer la logistique du dernier kilomètre ? Nous vous disons tout.

Urby : historique, méthodes et calendrier de déploiement

À l’origine du concept Urby, nous trouvons un Appel à manifestation d’intérêt. Un consortium d’entreprises avait été créé pour mettre en place un centre de distribution urbain. Puis, au fil du temps, de nouveaux acteurs sont entrés dans le projet afin d’augmenter le capital et créer la société Urby que nous connaissons aujourd’hui.

Ceci a permis d’étendre le champ d’action d’Urby à d’autres grandes métropoles françaises dont la ville de Lyon. À chaque fois, Urby a souhaité prendre en compte les spécificités des villes où elle s’implante. Ainsi, en proposant un large choix de services, Urby est sûre de répondre aux besoins des entreprises, des collectivités, mais aussi des citoyens vivant en centre-ville ou en bordure de Lyon.

À chaque fois, le déploiement se passe de la même façon : Urby s’implante en bordure de ville. Cela permet au centre de mutualisation (CDM) de devenir un passage obligatoire pour les marchandises et produits entrants et sortants de la ville. Mais ce n’est pas le seul service proposé par Urby. En effet, ce dispositif de logistique urbain comprend aussi un lieu de stockage pour les entreprises qui souhaitent alléger leur espace de vente et un système de management de transport évolué pour suivre avec précision chaque transport de marchandises.

Au fil du temps, Urby souhaite s’implanter dans chaque grande métropole française. Dont la capitale française, d’ici 2020.

La livraison écologique imaginée par Urby pour améliorer la qualité de vie des Lyonnais

Évidemment, qui dit amélioration de la logistique urbaine dit prise en compte du dynamisme de la ville. Mais aussi du développement durable. Car il faut savoir que le flux routier est un des plus grands générateurs de pollution. De plus, la présence de camions de transport en plein centre-ville ou sur les routes périphériques entraine aussi bien des bouchons que des problèmes liés à la bonne circulation des usagers (à cause du manque de place de stationnement entrainant des camions garés en double file le temps de la livraison).

De ce fait, parce que nous assistons à un véritable boom du e-commerce et que les consommateurs apprécient le fait d’être livré rapidement à l’adresse désirée, il fallait trouver une solution. Au risque de voir les problèmes actuels de logistique dégrader aussi bien la qualité de vie des citoyens que les espaces publics.

Avec l’ouverture d’un centre de mutualisation des colis en périphérie de Lyon, cela a permis de diminuer les flux routiers liés à la livraison. De plus, en utilisant une flotte de véhicules écologiques répondant aux normes en vigueur, cela a aussi entrainé une diminution de la pollution. À noter : il est possible d’avoir recours à un vélo pour les plus petits colis ainsi qu’à un véhicule léger ou à un camion roulant au carburant écologique pour le transport de colis volumineux.

Les entreprises peuvent utiliser les services d’Urby pour livrer leurs clients (professionnels ou particuliers) et profiter d’un espace de stockage supplémentaire. Mais aussi pour se faire livrer les marchandises nécessaires au bon fonctionnement de leur activité. Les collectivités, quant à elles, peuvent avoir recours à Urby pour demander à réaliser des livraisons récurrentes et des tournées pour fournir les bâtiments publics du secteur.

D’après les tests effectués, il s’avère qu’Urby a permis d’améliorer la satisfaction des clients tout en allégeant le travail des salariés et en désengorgeant aussi bien les zones de vente que les routes en centre-ville.